À n’importe quelle heure…

Qu’est-ce que La Vie au Château ? C’est pouvoir profiter des petits plaisirs de la table à n’importe quelle heure de la journée et de la nuit…

10 h, un petit déjeuner ensoleillé sur la terrasse de L’ACACIA

Un thé vert, un jus d’orange pressé, une tartelette aux fruits et un riz au lait saveur vanille… Une belle journée s’annonce sous le soleil de Saint-Tropez. 

13 h, un déjeuner fraîcheur au bord de la piscine sur la terrasse du restaurant À CIEL OUVERT

Un ceviche de daurade royale, émulsion de lait coco et citron vert ; un filet de bœuf grillé pomme de terre écrasée et sa crème tartuffo, un verre de rosé de Provence, une Pavlova aux fruits de saison… Un menu léger et savoureux, pour profiter des joies de la baignade. 

17 h, sur un bain de soleil autour de la Piscine Miroir

Une coupe de fruits rouges, chantilly et glace vanille, un jus de citron pressé, il est l’heure de se faire plaisir ! 

19h30, un apéritif en musique (en juillet et août) sur la terrasse du bar LE SOLEIL D’EAU

Un cocktail OLI SUMMER (Oli’Gin, liqueur St-Germain, jus de mandarine, lemon juice, sirop de châtaigne), des crevettes en tempura et des tartines grillées à la truffe, pour savourer la magie du Sunset sur la baie.

21h, un dîner sous les étoiles sur la terrasse du restaurant gastronomique L’ACACIA

De belles ravioles de homard en étuvée avec de jeunes poireaux et pousses de tétragones, un carré d’agneau des Alpilles aux herbes gariguettes, une sélection de fromages du Haut-Var et d’ailleurs accompagnée du miel de nos jardins et de confiture, un bon verre de Bordeaux, un Jardin d’agrumes, crème légère au fromage frais de brebis, émulsion des fruits, sorbet mandarine yuzu relevé de menthe fraîche… Cette douce symphonie gourmande me berce sous les étoiles. 

5 h du matin, confortablement installé(e) dans ma chambre 

De retour d’une folle soirée tropézienne, j’ai une petite faim, je passe un coup de fil au Room Service pour commander un club sandwich « Comte de la Messardière » et un thé Mariage Frères rouge métis sans théine confortablement installé(e) au fond de mon lit…  Quelle belle vie de château !

Vittel

C’est au cœur des Vosges que jaillit l’eau minérale VITTEL®. Grâce à un parcours souterrain de plusieurs années, à travers de nombreuses couches géologiques, l’eau minérale naturelle VITTEL® se charge de minéraux essentiels, indispensables à l’organisme. Elle permet de couvrir 45 % des apports de référence en calcium d’un adulte. Présente sur toutes les grandes tables,  Partenaire officiel du Tour de France, elle est particulièrement recommandée pour les sportifs lors des efforts physiques intenses.

 

Happy Breakfast

Le petit déjeuner, ce repas essentiel pour bien démarrer la journée, fait l’objet de toutes les attentions de notre cheffe pâtissière Alexia Frésia qui signe cette saison une nouvelle carte de produits gourmands et légers. 

Ses tartes maison aux délicieux fruits frais de saison (fraise, abricot, figue, rhubarbe, …) font partie de vos coups de cœur mais Alexia a imaginé bien d’autres délices pour vous séduire dès les premiers rayons du soleil sur la terrasse du restaurant gastronomique l’Acacia ! De belles brioches à trancher aux éclats de sucre, aux pépites de chocolat ou à la praline rose, de délicieux crumbles aux pommes ou aux poires,  de douces madeleines, des cookies, des muffins, des pancakes et des crêpes particulièrement appréciés des enfants, de la panna cotta coulis de fruits rouges, un délicieux riz au lait saveur vanille et des compotes de fruits sans sucre ajouté, etc… complètent avec créativité, saveur et élégance la palette gourmande dans l’assiette. À l’image de la haute pâtisserie française contemporaine…

À Ciel Ouvert

LA CARTE FRAÎCHEUR DU RESTAURANT à CIEL OUVERT

Au bord de la piscine miroir, à l’heure des déjeuners ensoleillées et des dîners d’été, la grande terrasse du château est le lieu idéal pour savourer la nouvelle carte légère et ensoleillée de notre chef Jean-Michel Le Béon. Des salades et légumes de saison de grande qualité « Belle Niçoise, tomates déclinées en trois couleurs burrata crémeuse pesto au basilic tuile parmesane, un céviche de daurade royale, émulsion de lait de coco et citron vert, une taggliata de bœuf aux légumes croquants, vinaigrette à la coriandre fraîche, cacahuètes torrefiées et sésame… » Des spécialités de pâtes et de risottos aux sauces divines : « linguine encornets gambas basilic jus de soupe de roches et pecorino Romano, risotto al verde au parmesan végétal… » Des poissons vapeurs, poêlés ou grillés et leurs fameux accompagnements, des viandes supérieures très savoureuses « filet de bœuf grillé ou poêlé, pomme de terre écrasée et sa crème tartuffo, poitrine de volaille fermière parfumée à la citronnelle… » Pour terminer en beauté et en douceur, comment résister à une tartelette meringuée aux agrumes ou un Paris Saint-Tropez croustillant chocolat au lait noisette ?… Tous les parfums subtils d’une belle cuisine d’été…

L’Acacia

La carte raffinée du restaurant gastronomique

C’est un dîner d’exception que vous propose le chef Jean-Michel Le Béon et ses équipes au cœur du palace tropézien avec vue magique sur les vignobles et les plages de Pampelonne. 

Les cartes de saison, raffinées, légères et modernes, se composent d’une belle alchimie de grands classiques de la cuisine française et de créations méditerranéennes inspirées par le respect des producteurs et la qualité des produits de la mer. Leur particularité première ? Celle de mêler subtilement au fil de quelques plats les parfums de la Méditerranée. 

« La cuisine est un art de patience, de générosité et de compréhension des produits… » Jean-Michel Le Béon

Un nouveau menu végétalien 

Pionnier et exemplaire en matière de protection de la nature et sensible aux préoccupations environnementales actuelles, le Château de la Messardière, totalement en phase avec son temps et avec l’évolution des habitudes culinaires de ses hôtes français et internationaux, acteur de la campagne de communication « Saint-Tropez Destination Veg’ » de Saint-Tropez Tourisme, propose pour la deuxième saison consécutive un Menu Végétalien à la table du restaurant gastronomique L’Acacia. Jean-Michel Le Béon qui privilégie les circuits courts en travaillant principalement avec des producteurs de la région vous propose de goûter aux délices de ses créations « les légumes crus et cuits en salade d’herbes, caviar d’aubergines aux olives taggiasche, vinaigrette d’agrumes ; de l’artichaut en plusieurs textures : cru en carpaccio, en fine mousseline relevée au yuzu et le petit violet en barigoule ; du risotto végétal aux asperges et girolles boutons, caramel de tomates confites ; à la rhubarbe crue et cuite, siphon vin blanc pétillant Bertaud Belieu vivifié au combava, compotée tiède, sorbet au fruit… » 

L’huile d’olive, le miel et le jardin aromatique

En vedette, les meilleurs produits locaux, les poissons de Méditerranée, l’huile d’olive de Provence, les herbes aromatiques et le miel du château et les gourmandises légères de notre cheffe pâtissière Alexia Fresia. Délicieusement authentique…

Opéra

L’Opéra vous projette dans une expérience unique

au cœur du village de Saint-Tropez.

Le restaurant imaginé comme une arène mêle avec

raffinement une gastronomie d’exception, un univers

glamour et fastueux, des shows modernes et créatifs,

et un club privé.

L’Opera is a unique experience in the heart of the

Saint-Tropez village. Built as an arena, the restaurant

mixes with refinement an exceptional gastronomy.

Every dinner will delight in soaking up the glamorous

and sumptuous atmosphere, be enthralled by the

creative and modern shows and enjoy the seclusion

of the private club.

www.opera-saint-tropez.com/fr/

Les Green Pousses

Au Château de la Messardière, le chef Jean-Michel Le Béon a sélectionné les meilleurs petits producteurs de la région dont Sylvie Poiron et Bertrand Gindraud qui cultivent des graines germées et des micro-pousses au cœur du golfe de Saint-Tropez.

Les graines germées et les Green Pousses 

de Sylvie et Bertrand 

Motivés par le challenge de « produire une alimentation saine respectueuse de l’environnement », Sylvie Poiron issue du monde de la phytothérapie et Bertrand Gindraud de celui du commerce, ont associé leurs talents pour créer Green Pousses, une société basée dans la production de graines germées (lentilles, radis noir, soja…) et de micro pousses (basilic, cressonnette, roquette, choux rouge, brocoli, coriandre, radis…). Les cultures artisanales et biologiques s’épanouissent dans la terre de la plaine de la Môle et de Cogolin avant de colorer les assiettes des restaurants des plus prestigieux établissements du golfe dont celui du Château de la Messardière, mais également d’être vendus sur les étals des magasins du Jardin de la Piboule, de la Halle de Grimaud ou de Biogolfe. Craquantes, légères, et saines, ces green pousses sont devenues les stars des assiettes healthy. Leurs apports en minéraux, vitamines, protéines, enzymes, acides gras essentiels et acides aminés est tout à fait fantastique !

www.greenpousses.com

Jardin Tropézina

NOTRE PLAGE SUR PAMPELONNE

À quelques pas du château, Jardin Tropézina, véritable institution de la baie de Pampelonne vous présente son nouveau visage naturel et solaire.

Créée en 1962, dirigée depuis 1977 par Patrick Germain
et Alain Badel auquel s’adjoint cette saison 2019
Mathieu Zucchiatti, responsable également de Dolceva à Saint-Tropez et en hiver de La Folie Douce à Méribel, la plage du Château de la Messardière « Jardin Tropézina » résume toute la magie de Pampelonne avec un petit supplément de charme : la proximité immédiate d’une végétation méditerranéenne luxuriante, véritable oasis sur la mer. Sous l’impulsion du schéma d’aménagement de Pampelonne, la nouvelle architecture du site évoque les traits des maisons de vacances méditerranéennes de bord de mer : les espaces dédiés au public, le bar, la salle couverte et la terrasse, sont autant d’aires de contemplation de la baie entourée de pins parasols et de tamaris. Tout naturellement les matériaux en bois ont été privilégiés afin de proposer une architecture paysagère et une esthétique naturelle et contemporaine. Le restaurant distingué du titre « Maître Restaurateur » fait la part belle au « fait maison » en honorant une carte méditerranéenne locale de saison (« Aubergine violette à la flamme tahina et citron », « Poulpe de Galice, légumes confits, olives et piments doux ») et quelques spécialités de toujours de la maison ; tout en perpétuant tout au long de l’année son implication dans la vie associative régionale.  

De multiples attentions pour les hôtes du château

-Matelas et parasol sur la plage (selon disponibilité) et apéritif offert aux hôtes de l’hôtel qui y déjeunent ou dînent, et ce en toute saison

-Navette privée gratuite entre le Château de la Messardière et Jardin Tropézina 7 jours sur 7, tout au long de la journée et de la soirée

La plage vous accueille 7 jours sur 7 pour déjeuner et tous les soirs de juillet et août pour dîner.

325 allée de la Mer – Ramatuelle

T. +33 (0)4 94 97 36 78

contact@jardin-tropezina.com

Dolceva

Une pépite au cœur de Saint-Tropez

Niché dans les ruelles pittoresques de Saint-Tropez, le restaurant Dolceva by Marco Garfagnini, vous invite à voyager dans un monde de saveurs et raffinement à l’italienne. Un coin à part où cuisine gastronomique et service décontracté se mêlent pour vous faire passer un moment d’exception.

Loin de la foule et de la démesure, c’est dans un cadre typiquement méditerranéen que le Chef Luca Crostelli revisite les grands classiques transalpins.

La carte des vins est inspirée et les pâtisseries du Chef Leonardo Di Teodoro sauront séduire les palais sucrés les plus exigeants.

À la carte, vous trouverez une cuisine gastronomique étonnante avec les Scampi mostarda di cedro, Conchiglioni agli Agrumi, Panne Acida e Erba Cipollina et la magnifique Tagliata Di Manzo, Rucola e Pomodorini.

La carte signée Marco Garfagnini vous fait découvrir l’Italie autrement vers des saveurs intenses et raffinées avec une touche de modernité qui sublime la cuisine italienne.

T. 04 94 97 46 10

19 rue des Feniers – Saint-Tropez

Baie de Pampelonne, une renaissance

Cette année à Pampelonne, vous participerez à l’une des plus formidables opérations de reconquête d’un espace touristique au bénéfice de la nature ! Un nouveau chapitre de l’histoire de la plage s’ouvre cette saison. Quels sont les changements engendrés par le schéma conçu par la commune de Ramatuelle et approuvé par décret ? Quels établissements allez-vous retrouver sur le sable ? Quels sont les nouveaux qui s’installent ? Quels services de qualité vous sont proposés ? Un petit point s’impose à l’heure de profiter des joies du soleil et des bains de mer de la presqu’île de Saint-Tropez…

Quatre kilomètres et demi de côte, vingt-sept hectares d’une magnifique plage de sable fin bordée de vignobles et de pinèdes, des établissements mythiques fréquentés par les stars du show-biz, les capitaines d’industrie et tous les happy few de la planète et 26 nouvelles concessions désormais attribuées pour une durée de douze ans. Bienvenue au cœur de la nouvelle plage de Pampelonne ! Une plage en mutation, dont le visage « pleine nature » ne se dévoilera qu’après trois saisons (hivernales) de travaux, avec ses nouveaux établissements (2019), sa dune (2020) et ses parkings paysagés (2021)…

 

70 % des exploitants reconduits sont des sortants

C’est avec le plus grand bonheur que vous retrouverez les plages historiques de Pampelonne : Le Club 55, Moorea, Tahiti Beach, Le Bar du Soleil (les quatre sont en partie implantées sur des terrains privés), Tropézina, rebaptisée Jardin Tropézina, L’Esquinade (la préférée de Brigitte Bardot), tout comme les institutions présentes depuis plusieurs années : Cap 21, Cabane Bambou, Tropicana, Indie Beach, Neptune. Notez que certaines institutions changent d’adresse – cela est le cas des Palmiers et de L’Orangerie qui déménagent toutes les deux vers le secteur des Tamaris, à la suite des préférences exprimées dans leurs dossiers de candidatures pour des raisons multiples (ouverture à l’année, meilleure accessibilité…).

Des critères d’attribution stricts

Comme le précise Gwenaëlle Jeribi, experte en marchés publics, en charge des intérêts de plusieurs candidats sélectionnés, « les offres ont été retenues par le conseil municipal [NDLR du 16 juillet 2018] sur la base d’un rapport d’analyse établi par une commission technique, assistée par le cabinet Espelia [NDLR : conseil et expertises au service exclusif des collectivités territoriales]. La sélection des offres s’est effectuée de façon rigoureusement objective au regard de quatre critères d’importance décroissante : 

1) Projet d’établissement, 

2) Qualité et cohérence de l’offre au plan technique, 

3) Propositions du candidat en rapport avec l’attente d’excellence de la commune en termes de « Responsabilité Sociale de l’Entreprise ». 

4) Qualité et cohérence de l’offre au plan financier. » 

La disparition de onze établissements

« Dix projets de sortants n’ont pas été lauréats de cette procédure qui était un véritable concours » explique la municipalité. [voir notre encadré en début de dossier]. Le tribunal administratif a quant à lui annulé le 1er février 2019 l’attribution du lot E1 à la Plage Polynésie (route de l’Épi).   

SIX nouveaux exploitants

Trois plages liées à des hôtels ramatuellois ou tropéziens s’installent sur le sable de Pampelonne, La Réserve à la plage (hôtel La Réserve Ramatuelle) quartier de l’Épi, Byblos Beach (hôtel Byblos) et La Serena (Hôtel de Paris-Saint-Tropez) boulevard Patch. Quant à Jardin Tropézina, plage partenaire de l’hôtel Château de la Messardière depuis 1997, elle reste dans ses terres route de Tahiti. La plage Loulou à Ramatuelle gérée par Gilles Malafosse (restaurants du Palais de Tokyo et du Musée des Arts Décoratifs à Paris) accueillera ses clients toute l’année dans le secteur des Tamaris. Les plages Playamigos et Alma Beach s’installent à quelques pas du camping La Toison d’Or. Route de l’Épi, à proximité de Nikki Beach (club situé sur un terrain privé) le nouvel établissement Verde by Yeeels ouvre ses portes avec pour directeur Yannick Maillot.  

Des possibilités d’ouvertures toute l’année

Les plages Jardin Tropézina, Loulou à Ramatuelle, Les Palmiers, L’Orangerie, Cabane Bambou, Indie Beach, L’Esquinade et Tropicana, dont les bâtiments d’exploitation sont situés sur des terrains communaux, bénéficieront, ce qui est le souhait de la commune « de possibilités d’ouvertures élargies à l’année, pour une période de 48 semaines minimum » précisent les documents officiels. « La commune de Ramatuelle, station classée de tourisme, n’oublie pas que la mode des bains de mer est née il y a un peu plus d’un siècle sur la Côte d’Azur… en hiver, et que bains de mer ou d’air marin ont des vertus de remise en forme reconnues ! » Ces « plages quatre saisons » sont situées dans les secteurs de Tahiti, Tamaris et Gros-Vallat. Les autres établissements de bains de mer, onze au total, qui sont équipés de bâtiments d’exploitation démontables situés sur le Domaine Public Maritime en front de mer ouvriront quant à eux de mars à octobre au maximum. 

Tous sont autorisés à accueillir leurs clients le soir, mais dans une ambiance « champêtre » comme jusqu’à présent : « afin d’éviter toute pollution du ciel nocturne, il n’est pas prévu d’éclairage des voies publiques, tant principales que secondaires, ni des parkings car le projet est de conserver à l’arrière-plage et à la plage leur caractère rural, à l’inverse de toute ambiance urbaine » précise t-on en mairie. 

Une capacité d’accueil réduite en quantité

Conséquence de la diminution de 30 % à 20 % de la surface exploitable imposée par le Décret-Plages national, les établissements de Pampelonne, dans leur ensemble, proposeront au public une offre globale d’environ 3500 matelas, « soit une diminution estimée à 900 matelas » précise la mairie.

Mais une architecture intégrée 

au site naturel et des services haut de gamme

Fidèle à sa tradition de plage authentique, conviviale et hautement qualitative, mais aussi à son image glamour, Pampelonne sera sublimée cette saison par une configuration « plus naturelle, avec des établissements aux architectures très intégrées au site, avec des matériaux naturels [NDLR : bois, verre, toile tendue. Béton et plastique étant désormais interdits…], des formes et des couleurs variées [NDLR : code couleurs pastels], des ambiances et des tarifs pour tous les publics… » précise le maire de Ramatuelle, Roland Bruno. Des établissements bien sûr toujours dotés d’une palette de services d’exception : restauration, bains de soleil, boutiques d’« articles de plage », leçons de natation… Et, c’est possible aussi sur le domaine public communal, massages et soins de remise en forme.

Symbole du tourisme du XXIe siècle

Mais au-delà de services balnéaires de grande qualité et pour tous les budgets, Ramatuelle a tenu à faire entrer ses exploitants de plage de plain-pied dans le tourisme du XXIe siècle, avec dans leur dossier de sélection un volet « responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) »,  des accès à destination des personnes à mobilité réduite ou en situation de handicap, des sanitaires accessibles gratuitement aux usagers des plages publiques, des clauses relatives aux liens avec les producteurs locaux, aux économies d’énergie,  etc. ! Quant au rêve, car il s’agit bien de cela sur la Côte d’Azur, Ramatuelle reconstituera à Pampelonne – avec l’aide du vent et d’un mécénat espéré… – un milieu dunaire exceptionnel, avec une flore devenue rarissime, un patrimoine naturel qui était sur le point de disparaître.

« Je suis persuadé qu’avec ces nouveaux délégataires… nous ferons de Pampelonne un pôle d’excellence en matière de tourisme balnéaire, à la hauteur des enjeux du XXIe siècle » résume Roland Bruno.

Pampelonne 2019 en chiffres 

4,5 kilomètres et 27 hectares de sable

21 lots « Établissements de plage » dont 6 nouveaux.

2 lots « Loisirs nautiques motorisés »

3 lots « Loisirs Nautiques non motorisés »

Des concessions attribuées aux exploitants par la commune de Ramatuelle pour une durée de 12 ans.

Les absents en 2019

BAGATELLE, NIOULARGO, SHELLONA, 

LES JUMEAUX, KEY-WEST, MAISON BIANCA, MANOAH, PAGO-PAGO, EDEN PLAGE, TABOU BEACH et POLYNÉSIE. 

Les nouveaux établissements de plage 

LOULOU à RAMATUELLE, PLAYAMIGOS, 

LA SERENA, BYBLOS BEACH, LA RÉSERVE 

à LA PLAGE, verde by yeeels, Alma beach

Les nouveaux établissements de loisirs sportifs 

PAMPELONNE NAUTIC CLUB, 

WATER GLISSE PASSION, PEP’S SPIRIT.